Les Annales du Disque-Monde, livre 2 : Le huitième sortilège - Terry Pratchett

Publié le par Sayael

Ahem... j'enchaine les billets alors que je suis justement dans LA période de l'année où je devrais me tenir à carreaux et ne pas "perdre de temps" (ouh que c'est laid d'entendre ça >_<) à lire. Beh vi... ce sont mes trois dernières semaines en tant qu'étudiante, semaines remplies des "exams" (pour faire simple) venant couronner ces dernières années d'études et déterminer l'obtention de mon diplôme.

Bref, je ne suis pas là pour parler de ça, mais j'en avais envie :D. Le fait est que, ce week-end, j'ai été prise d'une folle envie de Pratchett, alors que ce livre, commencé il y a plusieurs mois, était un peu abandonné dans un coin depuis. Il faut croire que mon cerveau saturait vraiment et avait besoin de s'offrir quelques chapitres de magie et de rigolade.

 

http://petiteetoilesadique.files.wordpress.com/2010/02/le-huitieme-sortilege.jpg
Fantasy, humour
255 pages

 
"Octogénaire, borgne, chauve et édenté, Cohen le Barbare, le plus grand héros de tous les temps réussira-t-il à tirer Deuxfleurs et Rincevent des griffes de leurs poursuivants ? Question capitale, car le tissu même du temps et de l'espace est sur le point de passer dans l'essoreuse. Une étoile rouge menace de percuter le Disque-Monde et la survie de celui-ci est entre les mains du sorcier calamiteux : dans son esprit (très) brumeux se tapit en effet le... huitième sortilège ! La suite de l'épopée la plus démente de la Fantasy, avec, dans les seconds rôles, une distribution prestigieuse : le Bagage, l'In-Ocavo, Herrena la harpie, Kwartz le troll, Trymon l'enchanteur maléfique et, naturellement, la Mort..."


Dans la lignée du premier livre des Annales du Disque Monde, ce livre continue de nous transporter dans les aventures délirantes du touriste Deuxfleurs et du grand sorcier Rincevent. Pour ma part, je suis surtout fan du coffre (et là, ceux qui ne connaissent pas l'univers du Disque Monde me prennent pour une folle). Tiens, je vais aller regarder s'il existe un fan club du coffre...

Plus sérieusement, ce livre est une bouffée de bonne humeur en cette période d'exams. Comme toujours, Pratchett jongle avec les jeux de mots et les anachronismes. Il nous transporte dans ce monde imaginaire alliant la magie, l'humour et l'absurde.


A ce qu'on m'a dit, les personnages principaux ne sont pas les mêmes durant toute la série. J'espère que les nouveaux venus seront à la hauteur des bases posées par les héros des 2 premiers livres ^^.

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Lyra Sullyvan 13/06/2010 20:28


T'es pas folle, y a plein de gens qui aiment le coffre !
Et si ça peut te rassurer, il réapparait dans d'autres tomes !
J'ai aussi eu peur du changement de personnage mais en fait ça passe très bien ! Y a les sorcières qui sont drôles, la mort, Mortimer, Cohen le barbare et bien d'autres ! Tu n'es pas au bout de tes
surprises ;)


Nathalie 13/06/2010 19:33


S'il y a un fan club du coffre, j'en suis ! Il est excellent, effrayant et adorable à la fois :D

En effet, pour les livres suivants, ce sont d'autres héros du Disque-Monde qui sont à l'honneur. Je n'ai pas encore osé m'y aventurer, j'ai peur d'être déçue après avoir adoré Rincevent et
Deuxfleurs... Mais je m'y mettrai un jour ou l'autre, j'adore cet univers et cet humour !


Sayael 16/06/2010 20:50



J'ai entendu dire que les tomes centrés sur le personnage de la Mort étaient bien délirants aussi... j'ai hâte de découvrir ça ^^.