L'Orphelin, tome 1 : Les Orphelins - Robert Buettner

Publié le par Sayaelis

http://4.bp.blogspot.com/_3p_JxBLXpdQ/TMW-6dLCbYI/AAAAAAAAA0U/W0fP2zmyKBM/s1600/Front+Cover+Les+Orphelins.jpg


Science-Fiction
336 pages
  

"Le premier contact de l’humanité avec une force extraterrestre sème la désolation sur Terre: des projectiles venus de Ganymède, l’une des lunes de Jupiter, réduisent des villes entières à néant. Face à cet état de siège, le monde mise sur une contre-attaque désespérée. Dans un vaisseau spatial rafistolé et armé de reliques datant de la guerre du Vietnam, des fantassins semblables à Jason Wander, tout juste âgé de dix-huit ans, des orphelins qui ne manqueront à personne, doivent embarquer pour le premier voyage interplanétaire de l’histoire afin d’envahir Ganymède. Pour mener L’offensive, ils ne disposent que d’un seul vaisseau et d’une seule chance. S’ils échouent, nous disparaîtrons."

Si je devais choisir un terme symbolisant cette histoire, je pense que je choisirais "désespoir", avec toute la tristesse et l'énergie qu'il comporte.

En effet, lorsqu'une cause semble désespérée, on peut tout tenter, car rien ne pourra faire empirer les choses.

C'est ainsi que j'ai perçu ce récit : baigné dans l'élan d'un peuple qui doit utiliser tous les moyens possibles, puiser dans ses ressources les plus profondes, même si elles paraîssent insuffisantes, puisque l'enjeu est simplement la survie de l'humanité. Qu'importe si cela semble faible et médiocre, il faut faire avec, se battre férocement et se dire qu'il n'y aura pas de seconde chance en cas d'échec.

Malgré tout, je pense que ce récit aurait pu être mieux exploité. Les évènements vécus par les protagonistes sont atroces, ne serais-ce que par la perte de leurs proches (je ne spoile pas vraiment, puisqu'il est ici question d'orphelins). Or, je ne me suis pas vraiment sentie le coeur serré en parcourant la première moitié du livre (très agréable à lire cependant). Je pense qu'il aurait pu en être différemment, même si je ne m'explique pas vraiment la raison de ce peu de réaction de ma part.

En revanche, le reste du livre a été haletant et riche en émotion. J'ai ressenti ce désespoir des troupes face à une situation qui semble vouée à un échec malgré tous leurs efforts.

Je pense que cet ouvrage peut plaire aux lecteurs (lectrices ?) qui n'apprécient pas particulièrement les récits relevant du domaine militaire. La quasi-intégralité de l'histoire a lieu dans des bases militaire ou des camps d'entraînement. Les héros sont ici des soldats, l'enjeu est une préparation au combat, les armes, la violence et la mort sont des thématiques très présentes. Cependant, l'ambiance dominante n'est ni sanglante ni "gore". Au final, et en parlant toujours de ce que j'ai ressenti personnellement, ce qui prédomine est l'angoisse, la pression d'une réussite nécessaire et la résignation à perdre/sacrifier ce qui nous est cher dans ce but. Les relations entre êtres humains sont également au centre de l'histoire. A noter que, dans ce futur moyennement proche, les soldats sont aussi bien des hommes que des femmes. Fraternité, nouvelle famille trouvée auprès de ses compagnons de guerre, amour... des liens très forts se créent, au risque d'être brisés par la guerre.

Je pense que l'on peut sortir très sensibilisé de cette lecture qui vient nous rappeller que, partout dans le monde, des gens souffrent à cause des affrontements entre peuples. L'être humain n'a pas besoin de Limaces venues de Ganymède pour souffrir...


En conclusion, j'ai apprécié cette lecture, qui s'est avérée plus poignante que prévue. J'envisage de lire les tomes suivants, mais je vais y réfléchir auparavant. Il s'est passé bien des choses dans ce roman, mais j'ai l'impression que le sujet a été suffisamment creusé. J'ai peur que les tomes suivants soient répétitifs ou un peu dénués d'intérêt. Je ne veux pas me sentir déçue par une suite potentiellement basée sur une surenchère de puissance, de nouvelles capacités ou d'astuces toujours plus tordues. Pour moi, ce tome se suffit à lui-même, et je me plais à laisser mon imagination envisager seule l'avenir des survivants de cette aventure.

 

J'ai découvert ce livre grâce à un partenariat avec les éditions Eclipse et le forum Livraddict. Merci à eux pour cette agréable lecture et pour la confiance qu'ils ont bien voulu m'accorder en me confiant la rédaction de cette critique :)



Ils en parlent aussi :
Mandy88

Publié dans Science Fiction

Commenter cet article